• Caroline Bailloux

De l’importance de collecter en langues natives #2-Indonésien

La filière du cacao est stratégique pour la Côte d’Ivoire, 1er producteur mondial.

Suivre le développement de ses marchés concurrents, et le premier d’entre eux, le marché indonésien, est une nécessité. Toutefois, la réaliser uniquement en anglais ou en français n’est plus suffisant !


En lançant une collecte en langue indonésienne dans nos banques de données, nous apprenons que le Bureau de l'agriculture et de la plantation de West Nusa Tenggara a proposé un budget de IDR 21 B (XOF 843.1 M, EUR 1.3 M) au Ministère de l'Agriculture pour la construction d'une plantation de cacao sur 1,300 ha dans le village de Genggelang, North Lombok Regency en 2018.


Par ailleurs, les cultivateurs de cacao dans la région de Luwu Est, Sulawesi du Sud, rapportent avoir des difficultés à obtenir des engrais pour fertiliser leurs cultures alors que la production nationale indonésienne de cacao est en déclin : elle ne devrait atteindre que 300 000 T en 2018, en deçà de l'objectif de 315 000 T fixé pour 2017, impactée par les attaques de ravageurs et les maladies.


Ces informations ne sont pas disponibles sur le web visible, ni en anglais, ni en français !

Rappelons que fin Novembre, nous vous avions rapporté, toujours via une collecte en langue indonésienne, l’investissement de Mars dans un centre de R&D afin de développer de nouveaux plants de cacao plus productifs et résistants aux ravageurs.


Votre veille stratégique se veut exhaustive ?

Collectez en langues natives !


Que la pertinence soit avec vous,




0 vue

Contact

+41 22 78 40 047 / +33 6 47 51 31 07

©2019 by Aprobase International. Proudly created with Wix.com